Améliorer automatiquement le taux de rétention des employés

Rétention des employés

La personne est très bonne, mais pas pour le poste que vous vouliez pourvoir

Comment pouvez-vous améliorer votre processus d’embauche et la rétention des employés?

Est-ce que cela vous est déjà arrivé? Vous recevez des dizaines de curriculum vitæ pour un poste que vous tentez de pourvoir. Vous les épluchez et l’un d’eux sort du lot immédiatement. Vous faites passer une entrevue à cette personne et elle la réussit avec brio. Quelques semaines plus tard, elle occupe son poste et en l’espace d’un mois ou deux, vous vous rendez compte que cela ne fonctionnera pas. 

Voici un autre scénario : vous avez un employé qui vous donne satisfaction et qui fait un excellent travail. Du jour au lendemain, il vous remet sa démission, en disant que son poste ne lui plaît plus et qu’il souhaite avoir un emploi qui lui offre davantage de défis ou que le poste est trop exigeant pour lui et qu’il ne peut plus supporter le stress.

Nous entendons sans cesse parler de ces scénarios. C’est là où les tests psychométriques peuvent grandement aider dans la gestion des talents; à l’embauche et à la rétention des employés.

La structure du processus d’embauche

Dans notre processus d’embauche, une des étapes préliminaires après avoir rédigé la description du poste consiste à créer ce que nous appelons un « profileur de poste ». Il s’agit de déterminer à quoi correspond le profil psychométrique idéal pour le poste en question à partir de réponses fournies à une série de questions. 

À la deuxième étape, il faut dresser la liste d’une douzaine de talents clés (ou compétences) qui sont essentiels pour ce poste.

Nous avons alors ce qu’il faut pour nous préparer au processus d’entrevue. À partir de là, nous modifions nos questions d’entrevue afin qu’elles correspondent à ce que nous cherchons chez la personne idéale pour le poste. Oui, nous gardons quelques questions génériques, mais certaines sont adaptées pour repérer certains traits de personnalité et compétences. 

Par exemple, si c’est un poste qui exige beaucoup de souplesse, nous pouvons dire : Parlez-nous d’une situation dans laquelle vous avez dû changer vos priorités ou modifier votre planification à la suite d’une décision prise par vos supérieurs. Qu’avez-vous ressenti lorsque c’est arrivé? Avez-vous protesté ou avez-vous reporté les choses à faire?

Une fois que nous avons terminé nos entrevues, nous pouvons alors comparer les réponses obtenues avec le profil psychométrique des candidats ainsi qu’avec le « profileur » que nous avons créé pour ce poste en particulier. 

Nous ne prenons plus de décision en nous fiant uniquement aux perceptions intuitives découlant des entrevues et à la bonne impression qu’a donnée le candidat, mais en tenant compte aussi des données scientifiques. 

Cet outil est devenu très utile, particulièrement lorsqu’il y a deux ou trois candidatures très prometteuses. Vous pouvez vous en servir pour comparer tous les profils avec le profileur et prendre une décision en fonction de ce qui convient le mieux.

En utilisant ces types d’outils, vous augmenterez automatiquement vos chances d’améliorer votre taux de rétention des employés en ayant la bonne personne au bon poste dès le début.

rétention des employés

L’outil que vous aidera à l’amélioration du taux de rétention des employés

Vous avez donc trouvé la bonne personne pour le poste. Et ensuite? Les tests psychométriques peuvent également servir à mesurer la satisfaction d’un employé (et sa motivation) au travail. Autrement dit, ne vous limitez pas à utiliser ces types de tests uniquement durant le processus d’embauche. 

À l’occasion ou dans certaines situations problématiques, vous pouvez demander à un employé de subir de nouveau un test psychométrique, mais cette fois, en fonction de sa perception des qualités nécessaires pour ce poste au lieu qu’il ait à répondre avec l’idée générale de se décrire.

Améliorer automatiquement le taux de rétention des employés

Les divergences entre les traits de personnalité de l’employé et sa perception du poste permettent de dire si la personne est surqualifiée pour le poste ou si elle s’est lassée de celui-ci ou encore, si elle se sent dépassée ou si le poste est devenu trop lourd pour elle.

D’autre part, s’il existe une étroite relation entre les deux, il y a de plus grandes chances que l’employé soit heureux à son poste actuel.

En utilisant régulièrement la section portant sur la perception des employés dans les profils psychométriques, vous serez à même de faire le suivi de la satisfaction et de la motivation des employés et d’agir plutôt que de vous laisser prendre par surprise par des personnes qui démissionnent en raison d’autres problèmes au travail.

Une communication adapté grâce à la comprehension de leurs motivations

En analysant les profils psychométriques d’un groupe d’employés, vous êtes également en mesure de faciliter grandement la communication au sein des équipes, ce qui aidera une fois de plus à améliorer la satisfaction et la rétention des employés. 

Le volet communication permet aux gestionnaires de comprendre les besoins des employés et ce qui les motive de sorte qu’ils peuvent adapter leur style de gestion en conséquence. Vous pouvez utiliser cette information pour adapter votre style de communication aux traits de personnalité et aux besoins particuliers de chaque personne. 

Vous remarquerez que quelques employés n’ont besoin que d’une certaine quantité de renseignements d’ordre général et s’en satisferont, tandis que d’autres veulent avoir plus de détails ou connaître les motifs.

Améliorer automatiquement le taux de rétention des employés

L’analyse des résultats psychométriques vous aidera également à avoir une perspective globale de tous les membres d’un groupe et à comprendre la dynamique de l’équipe : vous êtes en mesure de voir de quelle façon ils pourraient réagir les uns aux autres pour la bonne et simple raison qu’ils possèdent des traits de personnalité différents. Certains comprendront tout de suite tandis que d’autres seront constamment en conflit. Ces données peuvent être d’une grande aide pour la gestion des conflits.

En conclusion

À retenir, les tests psychométriques ne sont pas réservés uniquement au processus d’embauche. Ils peuvent être utilisés régulièrement pour mesurer la satisfaction des employés et pour détecter les conflits potentiels.

L’une des grandes étapes pour remédier aux problèmes de rétention des employés consiste à connaître ses employés et à savoir comment ils réagiront à certaines conditions

Laissez un commentaire ci-dessous pour nous faire savoir ce que vous en pensez.