LA SIMPLICITÉ EN TOUT TEMPS!

LA SIMPLICITÉ EN TOUT TEMPS!

By Marc Bernier – Unison Workplace Strategies

Les humains sont excellents dans l’art de compliquer les choses, mais les améliorent-elles vraiment?

On complique un grand nombre de situations, de solutions, de processus, d’idées, de messages, etc. Pour rester dans la simplicité, nous allons utiliser la gestion de nos priorités comme exemple.

Voici un outil de priorisation, appelé matrice de sélection, une version à DEUX CHOIX et une à TROIS CHOIX. Il s’agit du même outil qui vous aidera à choisir une priorité en déterminant le niveau d’urgence et le niveau d’importance de la tâche à effectuer. Nous avons toutefois ajouter un autre degré de complexité à l’un d’entre eux.

TABLEAU À DEUX OPTIONS: NIVEAU ÉLEVÉ ET FAIBLE

TABLEAU À TROIS OPTIONS: NIVEAU ÉLEVÉ, MOYEN ET FAIBLE

En fait, que nous apporte ce degré supplémentaire de complexité?

À mon avis, rien du tout.

Maintenant que nous avons trois options (ou plus), nous devons les expliquer. Presque tout le monde comprend la différence entre une urgence et une non-urgence, mais quelle est la différence entre une urgence moyenne et une urgence élevée? Pire encore, si nous devons évaluer une urgence sur une échelle de 1 à 10, quelle serait la différence entre le niveau d’urgence 5 et le niveau d’urgence 6? La différence sera-t-elle la même pour toutes les personnes qui utilisent cet outil? Probablement pas.

Par ailleurs, en raison de l’option du milieu, nous avons désormais un endroit « neutre » pour mettre toutes les tâches dont nous ne sommes pas certains. Le fait de ne pas avoir une option du milieu nous force à choisir et à vraiment penser aux tâches : est-elle importante? Nous avons vu de multiples tableaux de ce type finissant par comporter la majorité des tâches dans les catégories d’urgence moyenne et d’importance moyenne. Nous ne savons pas alors quoi choisir et nous ne gagnons rien au processus.

LA SIMPLICITÉ EN TOUT TEMPS!

Qu’est-ce que je fais maintenant!

Plus une nouvelle solution, un nouvel outil ou un nouveau changement est compliqué, plus il est nécessaire de l’expliquer, de le mettre en œuvre et de l’adapter pour obtenir des résultats.

Alors, comment devrait-on s’y prendre pour rester dans la simplicité?

Nous pouvons y arriver de nombreuses façons, mais en voici une.

Quand vous choisissez des priorités, demandez-vous si c’est vraiment essentiel ou si c’est seulement bien de l’avoir? Si c’est absolument essentiel pour vous d’avoir un « niveau d’urgence moyen », alors faites-le. Si vous l’ajoutez « juste au cas », alors vous n’en avez probablement pas besoin et vous devriez plutôt accorder votre temps à une autre tâche plus importante.