I’m an Employee in a Family Business and the Owner is My Father (Part 1)

Family Business succession

Par Christian Alary / Unison Workplace Strategies

Il s’agit de mon premier blogue à ce sujet. Il est fort probable que je décrive mon parcours de façon assez informelle dans cette publication. Même avant de commencer ce voyage, il y avait des défis, ma perception et celle des autres, je n’étais même pas encore là et je m’inquiétais de ce à quoi cela pourrait ressembler.

J’ai obtenu mon diplôme universitaire il y a quelques années. Par la suite, j’ai travaillé pour mon père pendant environ sept mois, puis j’ai quitté mon poste pour œuvrer auprès d’une autre entreprise en vue d’acquérir de l’expérience dans l’industrie manufacturière. J’avais toujours comme intention de revenir après quelques années et au bout de trois ans, je suis revenu travailler pour mon père. On m’a demandé de parler de mon expérience comme nouvel employé dans une entreprise familiale.

En premier lieu, je pense qu’il est important de comprendre le contexte. Unison est une PME de consultation qui met l’accent sur la santé organisationnelle. Elle compte actuellement cinq employés, dont moi. Je dois préciser que je parle ici de ma propre opinion de la situation.

Au début de cette expérience, j’avais quelques idées préconçues et perceptions, comme ce serait le cas pour toute personne qui se trouve dans ma situation. Par exemple, je pensais que j’aurais peut-être à travailler plus dur et à me surpasser pour prouver que j’avais ma place ici et que je n’étais pas uniquement le fils du propriétaire. Je pensais que les clients me percevraient comme le fils du propriétaire et qu’ils ne me prendraient pas autant au sérieux qu’ils le feraient pour les autres employés, ou que mes collègues me traiteraient différemment, soit en étant plus exigeants ou moins exigeants à mon égard, pour quelque raison que ce soit. Encore une fois, il s’agit là de ma perception de la situation. Je ne dis pas que c’est ce qui s’est réellement produit – ce n’était que mes pensées initiales. J’étais aussi conscient du fait que mes collègues pourraient avoir leurs propres préoccupations. Je leur ai demandé de me donner leur point de vue pendant l’assemblée annuelle et ils ne semblaient pas avoir de craintes. Par contre, je sais qu’il se peut qu’ils ne se sentent pas à l’aise de me communiquer leurs pensées pendant notre toute première assemblée ensemble, mais il se peut aussi qu’ils n’ont vraiment pas de préoccupations. Je suis certain qu’ils vont lire mon blogue et m’en informer. Alors, que pouvons-nous faire dans une situation comme celle-ci? Communiquez et clarifiez notre intention à l’équipe et travaillez dur pour le prouver.

J’ai commencé à travailler il y a environ un mois, ce qui signifie que peu s’est produit jusqu’à maintenant. À mesure que j’avancerai sur mon parcours, il y aura certainement des défis à relever. Pour le moment, les choses se déroulent très bien. Étant donné que nous sommes une petite équipe, nous avons des interactions quotidiennes avec tous les membres. Dans une situation comme celle-ci, la communication et la transparence sont des éléments clés. Ce serait difficile pour un employé d’avoir un vague point de vue de cette situation, ce qui pourrait se produire dans une plus grande entreprise où un employé de la famille n’interagit pas fréquemment avec les autres employés. Tout comme c’est le cas pour tout autre employé, on me demande de fournir ma part d’efforts et je ne reçois aucune permission spéciale.

En fin de compte, je sais que je vais vivre des hauts et des bas tout au long de mon trajet, ainsi que des avantages, des inconvénients, des possibilités et des défis. J’étais conscience de ce fait quand j’avais pris ma décision il y a trois ans et demi. Dans le cadre de ce blogue, je souhaite communiquer mon expérience de travail au sein d’une entreprise familiale. La première partie se veut tout simplement une présentation de la situation. Je me pencherai sur d’autres situations et expériences plus tangibles, ainsi que la façon dont je les ai abordées dans le but d’aider d’autres personnes qui pourraient se trouver dans des situations similaires.